Le financement participatif dans les musées

Les visiteurs au secours du patrimoine

Définition

Le site economie.gouv.fr explique : "Le financement participatif ou crowdfunding (de « crowd » la foule et « funding » financement) est un mécanisme qui permet de récolter des fonds, généralement de petits montants, auprès d’un large public. 

A l’origine orienté vers le financement de projets créatifs (musique, édition, film, etc.) ou entrepreneuriaux défendant certaines valeurs et cherchant une alternative au prêt bancaire, ce mode de financement est en plein essor en France (78 millions d’euros récoltés en 2013, 152 millions en 2014) et se développe sur tout type de financement et d’investissement. Les acteurs de ce secteur ont des approches extrêmement diverses pouvant aller du respect de l’esprit communautaire de ses débuts à la poursuite de logique de rendement traditionnelle."

Il existe donc des plateformes en ligne qui permettent aux institutions de récolter des dons, des prêts ou des investissements selon les projets. Ces plateformes prélèvent des commissions auprès des porteurs de projet et elles peuvent facturer des frais à l’investisseur. Dans le cadre d'une campagne de dons pour un projet culturel, le contributeur peut obtenir une contrepartie en nature comme un billet gratuit, une gratification symbolique, etc. ; on parle alors de récompense.

De plus en plus de musées, qu'ils soient publics ou privés, de petite ou grande taille, utilisent ce levier pour mener à bien leurs projets. Il peut s'agir de projets de restauration, de numérisation des collections, d'exposition temporaire ou même d'acquisition.

Depuis le 4 mars 2016, le baromètre du financement participatif patrimonial du CLIC France recense les campagnes menées sur les plateformes de crowdfunding, mais aussi les campagnes menées sur des plateformes propres aux institutions culturelles (Fondation du Patrimoine, Musée du Louvre…).

On note par exemple en 2019 : 

Restauration de Notre-Dame de Paris
Plateforme : Commeon
Objectif : 100 000€
Restauration de vitraux à Brannay – Bourgogne
Plateforme : Dartagnans
Objectif : 6 000€
Enregistrons l’histoire musicale de Rocamadour
Plateforme : Dartagnans
Objectif : 10 000€
Aidez Juliette à rejoindre le Musée Courbet
Plateforme : Commeon
Objectif : 30 000€

Fin 2017, le musée du Louvre a lancé la campagne TOUS MÉCÈNES ! DU LIVRE D’HEURES DE FRANÇOIS Ier. Faites revenir au Louvre ce joyaux des rois de France. L’objectif de 1 000 000 d’euros a été atteint le 15/02/2018, 147% collectés avec 8 612 donateurs.

Ma pierre à l’édifice, le site de financement participatif du Centre des Monuments nationaux, propose 5 campagnes ciblées. L’internaute peut aussi faire un don au monument de son choix.

Pour mémoire en  2018 : 2 619 555 € ont été collectés et 59 campagnes réussies (31/12/2018) !

Pensez au financement participatif pour acquérir des systèmes de protection rapprochée des oeuvres

Et pour les équipements de PRO - Protection Rapprochée des Œuvres ?

De quoi ouvrir le champ des possibles même pour acquérir des outils de travail à utiliser au quotidien par les professionnels des établissements culturels.

Les systèmes de protection et les solutions de conservation préventive par exemple, peuvent représenter un budget important dans les petites structures, pourtant nécessaire à la sauvegarde des œuvres.

Chez EDITAG, nous pouvons vous fournir tous les éléments dont vous avez besoin pour constituer votre projet de financement participatif sur la protection et la sauvegarde des œuvres d'art , n'hésitez pas à nous solliciter !